• Maître d’œuvre : Bical-Courcier-Martinelli architectes.
  • Maîtrise d’ouvrage : Privée
  • Commune : Lacalm
  • Programme : Maison de vacances
  • Année de construction :2004
  • Surface habitable: 130 m2 Surface habitable
  • Coût : 200 000 € T.T.C
  • Honoraires : 25 000 € T.T.C

maison-architecte-dans-grange-extension-bmc-1

Sur l’Aubrac

Près du village de Lacalm, un ancien moulin se cache au creux d’un vallon. De l’ancienne grange, ne subsistait que le soubassement de belles pierres. Plutôt que de remonter le bâtiment pour aménager une maison de vacances, les architectes proposent une réappropriation originale du patrimoine familial : conserver, à la manière d’un site de fouille, une trace du passé sur lequel vient se greffer une architecture contemporaine.

maison-architecte-dans-grange-extension-bmc-3 maison-architecte-dans-grange-extension-bmc-4Une boite habitée

L’idée est de poser, avec délicatesse, la boîte de bois légére et chaleureuse (8m x 9m) sur le soubassement de granit, de près d’un mètre d’épaisseur.
Elle couvre à peine une moitié de l’ancienne grange, la partie restant à ciel ouvert devient patio, jardin clos.

Sous la boite, se logent le séjour de 49 m2, minéral, totalement vitré vers le patio, ainsi qu’une cuisine appuyée sur le pignon nord. A l’étage, la maison de bois abrite trois chambres côté patio, et une salle d’eau au nord.

maison-architecte-dans-grange-extension-bmc-5

plan-maison-architecte-dans-grange-extension-2Une structure autonome

Stabilisée par un invisible chaînage de béton, la boite est autostable, apte à porter les charges de neige. Elle est entièrement réalisée en ossature bois avec poutres lamellé-collé en Douglas. Les façades de l’étage ainsi que le toit sont revêtus de panneaux de bois composites (Trespa) de la couleur fauve du sol de la colline et du feuillage automnal des hêtres environnants.

maison-architecte-dans-grange-extension-bmc-2Une extension contemporaine

Le moulin était une sorte de hameau, avec maison, grange, four à pain, fait de granit, de torchis et de lauzes. Le bois et le principe constructif de l’extension écrivent avec légèreté son histoire contemporaine.

Imprimer cet article